Comité de suivi individuel

Le comité de suivi individuel de la formation veille au bon déroulement du cursus du doctorant. Il prévient également de toute forme de conflit, de discrimination ou de harcèlement.

Il s'entretient au moins une fois par an avec le doctorant, ou pour la première année, reçoit de celui-ci un rapport d'activité, et il évalue à cette occasion les conditions de la formation et les avancées de la recherche du doctorant. Il formule des recommandations et un avis circonstancié de réinscription qu’il transmet au directeur de l’école doctorale, au doctorant et au directeur de thèse.

Chaque doctorant est accompagné par le comité de suivi individuel, composé d’au moins deux personnes non impliquées dans la thèse et nommées au moment de l'inscription par le directeur de l'école doctorale sur proposition de la direction de l'unité.

Il est rappelé que, pour les doctorants en première année, l’entretien avec le comité n’est pas obligatoire, mais que le doctorant doit alors produire un rapport sur l’avancement de ses travaux au vu duquel le comité pourra émettre l’avis demandé. Il est également rappelé que, pour les doctorants dont la soutenance est prévue en 2022, l’avis du comité n’est pas requis.

***

Lancement de l'organisation des CSI (comité de suivi individuel) - 2021/2022
Formulaire à remplir: ici

Lancement de la campagne: le 25 avril 2022

- entre le 25 avril au 30 mai 2022 : le doctorant complète son rapport sur l'avancement de ses travaux et le transmet aux membres de son CSI.

- du 25 avril au 30 juin 2022: rencontre et entretien avec le CSI et remontée du dossier aux UR de rattachement. Les membres du CSI émettent un avis pour la demande de réinscription.

- le 30 juin 2022 au plus tard: les unités de recherche envoient à la gestionnaire de site de l’ED le rapport et la fiche d'évaluation de l’ensemble des doctorants rattachés à leur laboratoire.

 

Régime pour l’année 2021-2022:

Les CSI en présentiel doivent être, dans la mesure du possible, privilégiés. Les recommandations et l’avis du CSI doivent être circonstanciés.

Rappel sur le rôle du CSI : examen du suivi des formations ; de l’avancée de la recherche (respect du calendrier et des échéances) ; prévention des conflits. 

 
Modalités de composition, d’organisation et de fonctionnement des comités de suivi individuel du doctorant
 

Modalités adoptées par le bureau de l’ED DSP.
La composition du comité de suivi individuel est proposée par le directeur de l’unité de recherche au directeur de l’école doctorale, en concertation avec le directeur de thèse, dès la première
inscription en thèse. Il comprend au moins deux membres. Ceux-ci peuvent appartenir à l’unité de recherche ou être extérieurs à celle-ci. Le directeur de l’unité peut être membre du comité.
Le comité veille au bon déroulement du cursus ; il n’a pas vocation à apporter un encadrement scientifique.
Les membres du comité de suivi peuvent être membres du jury de thèse.
L’avis du comité est recueilli en vue de chaque réinscription par le directeur de l’unité de recherche.
Le directeur de l’unité de recherche transmet l’avis du comité au directeur de l’école doctorale au plus tard le 30 juin de l’année civile n pour une réinscription en année universitaire n/n+1.